Les réseaux sociaux, la nouvelle plateforme e-commerce des retailers

 L’avenir du commerce n’est pas une question de canal online ou offline, mais d’expérience. Une notion que l'on retrouve dans le concept du Smart Phygital.

 L’avenir du commerce n’est pas une question de canal online ou offline, mais d’expérience.

Une notion que l'on retrouve dans le concept du Smart Phygital. Et quoi de mieux que les réseaux sociaux pour partager ces moments passés avec le retailer ? Rien ! D'autant que l'audience du social media se décuple. Plus de 3 milliards de personnes à travers le monde sont aujourd'hui connectées !

 

Aujourd'hui, l'objectif pour les marques est d'être là où les acheteurs passent le plus clair de leur temps, à savoir les réseaux sociaux.

Les internautes français passent en moyenne chaque jour 1h22 sur ces canaux digitaux. Rien que sur Facebook, on compte 38 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Impossible de se couper de cette audience potentielle ! D'autant que Facebook a lancé l'an dernier Marketplace, un réseau social qui permet à ses membres d'acheter et de vendre des objets directement depuis son interface.

Inexorablement, le social media se rapproche du "commerce-media".

 

C'est encore plus vrai avec Instagram, qui regroupe 14 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Les marques et enseignes ont bien compris que cette plateforme de partage devenait un réseau clé de leur stratégie de vente au détail. D'où la propension à créer des "magasins instragrammables", traduction : faits pour Instagram. De plus en plus, la mise en scène des produits est étudiée pour permettre aux client.e.s de faire de nombreuses photos et autres selfies. De la même manière, les espaces de vente sont conçus pour correspondre à l'esthétique d'Instagram et à la culture des médias sociaux.

 

Particulièrement visible dans le domaine de l'aménagement

Illustration avec Maisons du Monde, qui compte plus d'un million de followers "déco lovers" qu'elle nourrit de concours et tutos astucieux pour leur donner envie…  Et les inciter à acheter en ligne ou à venir en boutique

Récemment, le réseau social veut pousser un cran plus loin sur le sujet de la conversion. En mars, il a lancé une fonction «shop» permettant aux marques d'étiqueter leurs produits et d'inviter les clients à acheter instantanément. Plus besoin de passer par le site e-commerce, les followers peuvent acheter directement sur Instagram.

 

Moralité : aussi bien pour les marques institutionnelles que pour les marques émergentes, le social media devient LE media incontournable. Ne pas exister visuellement revient à déclarer sa propre perte.

A lire aussi: How « Instagrammable stores » have become the new Retail standard