3 questions à Kiwiz

Sophie ROCCO - Directrice Marketing & Communication chez Kiwiz 

1. D’après vous, quelles sont les principales actualités, tendances et innovations de votre marché ?

La loi évolue et s'adapte aux tendances du marché. Aujourd'hui, le e-commerce a pris une grande ampleur et la loi a du prendre en compte ce facteur. Déjà sensibilisée par la fraude à la TVA dans le monde "physique", l'Administration Fiscale a décidé d'étendre les obligations au secteur digital. Ainsi, dans la même lignée que le RGPD, elle a décidé d'adopter la norme NF-525, connue sous le nom Loi fraude anti-TVA applicable depuis le 1er Janvier 2018. Le but de cette loi est de rendre totalement inaltérables et non-modifiables les factures et avoirs émis auprès des particuliers. Avec des contrôles imprévus et des amendes s'élevant à 7500€ par logiciel de caisse non certifié renouvelable tous les 2 mois, autant dire que se mettre en conformité est une nécessité.

2. Quelles sont les caractéristiques de votre solution et à qui s’adresse-t-elle ?

Notre solution, Kiwiz, s'adresse aux e-commerçants B2C soumis à la TVA, qui émettent leurs factures et avoirs depuis leur solution e-commerce. Totalement autonome, Kiwiz se connecte via module et/ou API à la solution e-commerce de nos clients pour certifier les transactions sans avoir à changer de méthode de facturation. Les données sont stockées dans la BlockChain, ce qui les rend totalement inaltérables et sécurisées comme le demande la loi. Les conditions de conservation et d'archivage sont également respectées. En quelques clics sur notre site, chaque e-commerçant peut être en conformité avec la loi, pour quelques € par mois.

3. Que représente l’événement Paris Retail Week pour votre activité ?

L'évènement Paris Retail Week dispose d'une fonction principale : sensibiliser les e-commerçants qui sont encore peu informés sur cette obligation légale, soumise à forte contravention. En effet, il est de notre devoir d'avertir les e-commerçants qu'ils sont hors la loi s'ils ne disposent pas d'un logiciel de caisse qui certifie leurs transactions dans les conditions citées par la loi. 

Le but est que tous les e-commerçants ne disposant pas d'un outil de certification des transactions, ressortent du Salon 100% en conformité avec la loi.

Plus d'informations : www.kiwiz.io